[#Conference] Stratégies de marques et influence sur les réseaux sociaux professionnels

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

La semaine dernière, j’intervenais sur le thème des stratégies de marques sur les réseaux sociaux professionnels :

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

8 articles de l’été sur les réseaux sociaux (@CercleLesEchos @journaldunet @leplus_obs) #entrepreneur

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

J’ai profité des vacances et de l’été pour prendre un peu d’avance et rédiger des tribunes sur l’utilisation des réseaux sociaux.
Pour ceux qui étaient loin de toute connexion internet, voici un retour sur ces articles (mais vous ne deviez ps être nombreux vu le nombre de lectures ;) ).
Et même si cela ne plaira pas à Hervé Monier pour sa rentrée, le « tube » de l’été (le plus lu) fut l’article qui parlait de l’uberisation des relations professionnelles !

Comme j’ai été plutôt fourmi et pas cigale, j’ai gardé quelques réserves pour l’automne et l’hiver.


5 clés de l’influence professionnelle 3.0
e-branding, e-influence, personal branding, la communication professionnelle est entrée dans une nouvelle ère avec le développement des réseaux sociaux. Quels leviers existe-t-il aujourd’hui pour promouvoir sa propre marque ? Quelles astuces permettent d’amplifier une réputation réelle et numérique ? 5 mots commençant par C résument une recette très efficace.
« On construit un plat comme un morceau de musique ou un tableau avec des reliefs, des trompe-l’œil (et trompe-palais ?), des accords et des notes. Comme en musique, on accélère ou on ralentit le rythme. Pour créer de la dynamique dans la dégustation, on préconise parfois un ordre de dégustation, ce qui crée une cinétique d’émotions : on monte croissant dans le piquant, on monte dans l’acidité pour finir sur une douceur sucrée… et naissent des mouvements » Thierry Marx.


Quand les réseaux sociaux uberisent la relation professionnelle

Les réseaux sociaux se révèlent être un outil précieux pour connecter les professionnels entre-eux et faciliter leur collaboration.
Dans le monde de l’entreprise, jusqu’à présent, il était souvent compliqué pour un professionnel de rencontrer des spécialistes renommés de son domaine d’activité et plus encore de s’adresser à eux. Ces derniers se réunissaient la plupart du temps en cercles retreints pour échanger sur leurs bonnes pratiques et pour réaliser des ouvrages. L’accès à cette élite professionnelle prenait des années et parfois était impossible.


Personal branding : publier pour développer son image

Certains utilisent les techniques de communication des marques pour développer leur marketing personnel. Pour un personal branding efficace, ils peuvent aussi miser sur les publications.
Dans la panoplie des munitions à disposition du personal branding moderne, la publication tient une place à part. De l’article pour la presse, en passant par le biais d’un blog ou l’écriture d’un livre, nombreuses sont les options. Valeur ajoutée dans un CV ou sur un profil LinkedIn , elle est accessible à tout le monde. Mais comment se bâtit un article ? Tentative de décryptage…


Un entrepreneur doit soigner la vitrine numérique de sa TPE/PME
L’image de marque de la petite entreprise est un bien précieux qui se développe tout au long de sa vie. En fonction des choix initiaux de l’entrepreneur, elle sera rapidement catégorisée par ses clients et prospects. Les réseaux sociaux peuvent accélérer son positionnement grâce à une stratégie de marque efficace.
Il fut un temps où pour monter un commerce, il fallait choisir un emplacement de choix, aménager un local, fixer une enseigne, soigner la vitrine et… attendre que le client franchisse le pas de porte. Le commerçant pouvait faire appel à un professionnel de la décoration qui, fort de son expérience, était capable d’embellir avantageusement les lieux. Lorsque les premiers clients découvraient enfin la boutique (souvent ceux qui avaient été intrigués par les travaux en cours), la première impression était radicale !


Réseaux sociaux professionnels, faut-il être in ou out ?

Longtemps réservé à la sphère amicale et personnelle, le monde des médias et réseaux sociaux a depuis quelques années pénétré le domaine professionnel. Mise en relations, retrouvailles, partage d’informations, recherche d’emploi, en fonction des préoccupations du moment chacun pourra y trouver un intérêt.


Le rêve américain à travers les réseaux sociaux
Inventés outre-Atlantique, les réseaux sociaux permettent à des milliers d’Européens de développer leur business… et de vivre leur « rêve américain ».
Qui n’a jamais imaginé accompagner de grands explorateurs comme Christophe Colomb ou Magellan pour découvrir de nouveaux espaces ? Qui n’a jamais imaginé assister à la conquête de l’Ouest américain pour trouver de l’or ? Qui n’a jamais imaginé partir sur la Lune et entendre prononcer Neil Armstrong : « C’est un petit pas pour l’homme, mais un bond de géant pour l’humanité » ? Avec les réseaux sociaux, nous apprenons à découvrir un nouveau continent de la connaissance humaine, nous recherchons de nouvelles sources de développement, nous partons à la conquête d’espaces infinis.
Avec les réseaux sociaux, nous explorons un univers qui ne cesse de s’étendre et de prendre de l’importance dans une sorte de big bang perpétuel. Nous espérons que ces mines d’or d’informations se transformeront en business sans limites et que tels des alchimistes nous découvrirons une pierre philosophale. Nous croyons que l’ultra connexion permettra à chacun de se téléporter en n’importe quel endroit de la Terre en un instant comme pouvaient le faire le Capitaine Kirk et Spock dans Star Trek. Christophe Colomb disait que « ceux qui aperçoivent la lumière avant les autres sont condamnés à la poursuivre en dépit des autres ». Mark Zuckerberg, Jack Dorsey ou Reid Hoffman nous entrainent dans leurs sillages à explorer de Nouveaux Mondes.


Un quinté gagnant de la communication professionnelle
ocher une grille et trouver les 5 numéros dans l’ordre, défi impossible ? Pourtant beaucoup souhaitent chaque jour devenir millionnaires en quelques instants. Et si ce rêve était transposable dans le monde virtuel de la communication ? Voici 5 moyens de devenir millionnaire … en vues et sans parier ou dépenser de l’argent.
Twitter la porte des étoiles
Média des médias ? A lire le 2eme tweet de Damien Viel après sa nomination, en tant que Directeur Général de Twitter France, « Voilà qui devient intéressant : Comment Facebook et Twitter sont devenus nos journaux », il n’y a aucun doute sur la priorité de Twitter de devenir la référence en la matière !
Twitter est progressivement devenu une sorte de « StarGate » permettant de projeter les meilleurs contenus en n’importe quel endroit de notre univers terrestre. Il est parvenu à être la meilleure porte d’entrée pour diffuser de l’information en temps réel. Ses utilisateurs l’ont bien compris et ne cessent d’uberiser cette magnifique plateforme pour orienter leurs publications vers leurs cibles de lecteurs. Des millions d’impressions de tweet sont l’objet de décomptes permanents. Twitter est un point d’entrée incroyable pour les sites, les blogs ou les médias, il rivalise de plus en plus avec Google sur ce point.


Les réseaux sociaux professionnels, un espace infini
Les réseaux sociaux professionnels ressemblent à un monde utopique, à l’image de l’univers de science fiction « Star Trek ».
Difficile de s’y retrouver dans le labyrinthe des réseaux sociaux qui peut aussi ressembler parfois à une jungle sauvage. Facebook, YouTube, Google+, Instagram, LinkedIn, Twitter… tous les jours de multiples articles sont consacrés aux médias et réseaux sociaux et incitent les professionnels à les rejoindre. Tous les jours des millions d’utilisateurs se connectent à leurs smartphones pour y naviguer pendant leurs pauses attirées par ces nouveaux espaces de sociabilité. Tous les jours d’autres s’interrogent pour les rejoindre. Dans Star Trek, le Capitaine Kirk faisait référence à la loi de Finagle : « Peu importe où le navire aborde, ce sera le port d’un autre et non le mien ». Finalement, la façon d’aborder les réseaux sociaux importe-t-elle beaucoup ? Aujourd’hui, il semble plus efficace de faire un choix sur le port d’accueil que sur la façon de s’y amarrer.

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________


       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

[#ITW] #Assurance & #banque 3.0 : réseaux sociaux et révolution numérique (@LesEchos @ArgusAssurance @etiennegoetz)

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

Il y a un an, j’avais la chance pour la rentrée de figurer dans l’Argus de l’Assurance. Géraldine Vial avait rédigé un portrait très élogieux.
Cette année, c’est Etienne Goetz pour les Echos qui m’a interrogé sur le digital dans les SAV bancaires.
2 superbes rentrées :) Merci à tous les 2 pour la qualité de vos articles.

Cet été, j’ai participé à un livre sur l’avenir de la banque vu par des non banquiers, il paraîtra en octobre.

    

    


Les réseaux sociaux, « le meilleur endroit pour recréer un lien »
Pourquoi les banques sont-elles présentes sur Twitter et Facebook ?
C’est une obligation ! Elles doivent être présentes là où se trouve leur clientèle. Aujourd’hui, une grande partie des clients est sur les réseaux sociaux, principalement les générations assez jeunes (Y ou Z) mais aussi la génération X. Il s’agit du meilleur endroit pour recréer un lien entre la banque et le client final qui a tendance à être distendu du fait de la moindre fréquentation des agences physiques. Cela est d’autant plus vrai que, pour le client, les réseaux sociaux sont redoutables pour avoir une réponse rapide ou bien pour être réorienté vers un spécialiste.

    


« Monsieur Solvabilité 2.0 » par Géraldine Vial de @argusassurance
Ce spécialiste de la réglementation prudentielle est impliqué dans une multitude de réseaux, aussi bien physiques que virtuels.
Qui pourrait croire que, début 2013, Alban Jarry n’était pas encore indispensable sur Solvabilité 2, et que sa présence sur les réseaux sociaux était balbutiante ? En moins de dix-huit mois, l’intéressé, devenu en octobre 2013 directeur du programme Solvabilité 2 à la Mutuelle générale, a réussi le tour de force d’être de tous les réseaux, physiques et virtuels, en faisant du partage de l’information – sur les sujets réglementaires, sur l’intérêt de LinkedIn et Twitter comme « amplificateurs d’expertises », ou encore sur la bande dessinée – sa marque de fabrique.

Monsieur Solvabilité 2.0 par Géraldine Vial de @argusassurance

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________


       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

[#Article] Les réseaux sociaux professionnels, un espace infini (@CercleLesEchos) #SocialMedia

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

Voici un article pour Le Cercle Les Echos sur le thème de Star Trek et de l’univers


Les réseaux sociaux professionnels, un espace infini
Les réseaux sociaux professionnels ressemblent à un monde utopique, à l’image de l’univers de science fiction « Star Trek ».
Difficile de s’y retrouver dans le labyrinthe des réseaux sociaux qui peut aussi ressembler parfois à une jungle sauvage. Facebook, YouTube, Google+, Instagram, LinkedIn, Twitter… tous les jours de multiples articles sont consacrés aux médias et réseaux sociaux et incitent les professionnels à les rejoindre. Tous les jours des millions d’utilisateurs se connectent à leurs smartphones pour y naviguer pendant leurs pauses attirées par ces nouveaux espaces de sociabilité. Tous les jours d’autres s’interrogent pour les rejoindre. Dans Star Trek, le Capitaine Kirk faisait référence à la loi de Finagle : « Peu importe où le navire aborde, ce sera le port d’un autre et non le mien ». Finalement, la façon d’aborder les réseaux sociaux importe-t-elle beaucoup ? Aujourd’hui, il semble plus efficace de faire un choix sur le port d’accueil que sur la façon de s’y amarrer.

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________


       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

[#ITW] Banque 3.0 : Les réseaux sociaux, « le meilleur endroit pour recréer un lien » (@LesEchos @etiennegoetz)

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

Etienne Goetz a fait pour Les Echos un article sur les nouveaux SAV bancaire. Voici une interview où je réponds à ses questions :


Les réseaux sociaux, « le meilleur endroit pour recréer un lien »
Pourquoi les banques sont-elles présentes sur Twitter et Facebook ?
C’est une obligation ! Elles doivent être présentes là où se trouve leur clientèle. Aujourd’hui, une grande partie des clients est sur les réseaux sociaux, principalement les générations assez jeunes (Y ou Z) mais aussi la génération X. Il s’agit du meilleur endroit pour recréer un lien entre la banque et le client final qui a tendance à être distendu du fait de la moindre fréquentation des agences physiques. Cela est d’autant plus vrai que, pour le client, les réseaux sociaux sont redoutables pour avoir une réponse rapide ou bien pour être réorienté vers un spécialiste.

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________


       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

Au secours, ma boîte se digitalise ! (@LesEchos @Fadouce) via @MatAubinaud

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

A lire cet article de Fabienne Billat sur la digitalisation des entreprises :


Au secours, ma boîte se digitalise !
Panique à bord, la digitalisation en entreprise ? Ni affolement, ni fol enthousiasme. Plutôt un attentisme mêlé d’appréhension qui génère du retard chez nombre d’acteurs économiques. Or, l’intégration du numérique est non seulement une clé du développement mais aussi le vecteur d’une nouvelle façon de travailler, plus transversale et collaborative. Explications.
E-commerce, intranet, réseaux, cloud, devices, applis, data… Nos sociétés ont basculé dans le numérique. Personne n’y échappe, surtout pas l’entreprise. Il ne s’agit pas ici d’évoquer son niveau d’informatisation, mais d’entrevoir et d’initier l’assimilation du numérique en son sein, laquelle nécessite une véritable acculturation interne, à toutes les strates. Or, paradoxalement, les entreprises accusent un certain retard par rapport à la société, plus en phase avec l’accélération du monde. Le digital peine les intégrer. Et la façon de collaborer évolue peu dans nos organisations économiques, encore marquées par les tâches compartimentées, spécifiques, sous contrôle d’une hiérarchie pyramidale. Les verticalités, les silos, sont historiquement nos fondamentaux. Pour nombre de sociétés, les processus de développement, de commercialisation, tout comme les relations clients, sont standardisés.

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________


       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________

C DANS L’AIR Business : le nouveau programme en faveur de l’innovation française (via @henririmbaud)

______________________________________________________________
GOLD sponsor du blog :
Six Financial Information - données financieres - MArket Data

Sponsors :
Caceis, un des leaders mondiaux en Asset Servicing Cap-Fi Group cabinet en banque finance assuranceQuanteam cabinet en assurance banque asset management
______________________________________________________________

France 5 lance un dérivé de C dans l’air orienté business et innovation. A suivre :


C DANS L’AIR Business : le nouveau programme en faveur de l’innovation française
C dans l’air est une émission culte. C DANS L’AIR Business reprendra le même format, invités, reportages, questions des téléspectateurs et conditions de direct, en l’associant à l’innovation made in France.
France Télévision pourrait facilement devenir une nouvelle vitrine pour les start-up françaises
L’éco-responsabilité pour lancer le programme
L’objectif de C DANS L’AIR Business n’est pas de proposer une émission par jour en surfant sur l’actualité économique et politique essentiellement, mais de produire mensuellement des thématiques, autour des innovations françaises et du monde de l’entreprise, dans un premier temps sous le prisme de l’éco-responsabilité et du développement durable. A l’approche de Paris Climat 2015, Yves Calvi qui va coproduire le programme, est convaincu de pouvoir capter l’attention d’un large public concerné par ces enjeux. Ensuite, si la formule fonctionne, viendront d’autres thématiques : santé, transport, habitat, etc.

_________________________________________________________
Présentations
_________________________________________________________

       

       

       
________________________________________________________
100 influenceurs de 10 marques influentes
_________________________________________________________